Dans les Cieux de France et de ChineCe sont près de 150 personnes qui ont assisté le 19 novembre dernier, au spectacle performance « Dans les cieux de France et de Chine » présenté par l'association Nombre d'Art. Mme le Consul général de Chine à Lyon assistait à cet événement et a souligné la qualité de cette performance.

Sur la photo: Bernard Mouillon, Président de l'Alliance Française de Lyon, Mathilde Viart, Présidente de l'association Nombre d'Art, Ms WANG Ju, Consul Général de Chine à Lyon.

Ce spectacle performance, conçu et joué par des artistes dans le cadre des commémorations du 50ème anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine, a obtenu de la part de l'Institut français, la labellisation France-Chine 50. Il a été présenté pour la première fois à l'Alliance française de Lyon.

Le projet consiste en une mise en scène pluridisciplinaire d'un conte intitulé « Dans les cieux de France et de Chine » adapté par Thomas Bouet et inspiré du fameux conte chinois « Pangu ».

L'écriture, la lecture, la peinture, la danse, la musique, apparaissent comme autant de formes d'expressions inscrites dans ce projet.

A la frontière de la performance artistique et du spectacle, « Dans les cieux de France et de Chine » nous offre à découvrir une performance éblouissante de poésie et de créativité, conçue par des artistes dont le jeu nous surprend autant qu'il nous émerveille.

« A travers le projet « Dans les cieux de France et de Chine», il s'agit de mettre en connexion non seulement les cultures française et chinoise, mais aussi les pratiques artistiques. En les faisant interagir, elles se comprennent mieux et parviennent à surmonter leurs différences pour aboutir à une création porteuse d'un message universel, qui nous touche tous en tant qu'humains. L'implication du public dans la performance artistique et la confrontation de leurs réactions à l'issue du spectacle ont permis de mieux comprendre la vision de l'art que peuvent avoir deux peuples en apparence éloignés, leurs convergences et leurs divergences. »